Exposition photos

J’ai le plaisir de vous convier à la deuxième édition de l’exposition photo organisée par la mairie de Beaumont les Valence (salle d’exposition de la mairie) du 2 au 30 avril 2109.

Le vernissage aura lieu le samedi 6 avril à 11h.

Au plaisir de vous y retrouver.

https://nadiabonnard.com/photos/

Un vent de liberté

 

 

Face aux lois des puissants :

Manipulation, pouvoir et argent ;

Que reste t’il vraiment à l’humanité

 Des valeurs de liberté, d’égalité, et d’intégrité ?

Le mensonge désunis,

Il érige les hommes en ennemis

   Et méprise et tue chaque jours les plus démunis.

Mais en ces temps ou les consciences s’éveillent

Sortons de notre état de veille

Redevenons les véritables créateurs de nos vies

 

 

 

Nous courons après le temps,

Nous courons après l’argent,

Mais qu’avons nous de plus précieux que l’instant présent ?

Que faisons nous en ce monde si ce n’est pour incarner la joie et la paix ?

Que faisons nous en ce monde si ce n’est pour suivre le chemin le plus lumineux auquel nous nous sommes destinés ?

Déposons nos armures

Écoutons ce doux murmure ;

Derrière le voile,

 S’expanse et tisse sa toile

Ce vaste réseau d’étoiles ;

 Des consciences qui vibrent à l’unisson

Et œuvrent dans la même direction ;

L’heure est à la passion,

Formons ce cercle d’unité

Que tant d’êtres veulent aujourd’hui incarner

 

 

 

Religion télévision

 

Je trône au milieu du salon

C ‘est moi qui décide de tes opinions

Je décide ce que tu dois désirer et ce que tu dois rejeter

Je suis le Saint patron

 Je décide de tes actions mais aussi de ta consommation ;

Je fais preuve de séduction

  Pour éviter que tu ne te poses les vrais questions,

  Et pour continuer de t’aliéner  ;

 C ‘est au travers de médias enchaînés,

 Que je divise pour mieux régner,

Que chaque jour, je tend à faire reculer ta liberté de penser

 Que chaque jour, je cherche à te faire oublier qui tu ES

Et qu’en toi seul réside vraiment la vérité…

 

 

Ton  étoile

Choisis ta vie

Suis ton chemin

Ose le bien

Fais de ta vie une œuvre

Fais de ta vie un art

Franchis pas à pas

Ces limites qui n’existent pas

Qui ne sont qu’illusion

Joue de ta passion

Aborde la vie avec conviction

Ton étoile est là

Où que tu ailles

Elle te suivra

Te soufflera la Voie

Tel un petit poucet égaré

Sèmera des indices pour te guider

 

 

N’hésitez pas à partager cet article…

site : www.nadiabonnard.com

Sortie de mon livre « Entre deux mondes »

J’ai le plaisir de vous annoncer la sortie de mon livre « Entre deux mondes »

 

 

Résumé

Entre deux mondes est un recueil de poésie moderne illustré de photographies.
À travers son cheminement, sa transformation et ses prises de conscience, Nadia Bonnard nous pousse à nous affranchir des codes pour oser nous révéler, être nous-mêmes et ressentir pleinement la vie.
Son regard empreint de sagesse et d’humanité emmène le lecteur à s’interroger sur sa nature profonde et ainsi sur les valeurs qu’il souhaite incarner.
Par ses écrits, l’auteur nous invite à comprendre comment nos épreuves peuvent être une source de changement et de sens pour découvrir la lumière et l’espoir, ces « trésors cachés » vivant au plus profond de nous-mêmes.

Contact Commande  : nadiabonnard05@gmail.com

Egalement en vente chez  Edilivre ( en version papier : 12,50 euros) ou en version numérique (1,99 euros) et auprès de tous les points de vente habituels (Fnac, Amazon, Decitre, et sites littéraires : Sens critique, Babelio…)

  Extraits :

( A retrouver également  dans la rubrique textes et poèmes, et dans la rubrique photo de ce site)

***

Les gens de l’ombre
Ne sont pas sombres
Ces anonymes tu ne les vois pas
Mais ils sont là
Ils œuvrent dans l’humilité
Ne cherchent ni pouvoir ni vanité
La seule lumière recherchée
Etant celle de ton visage éclairé
Par cet échange de regard spontané
Ce sont cette infirmière, ce pompier, ce fermier
Qui relèvent chaque jour
Le défi de leur vie avec fierté
Ce sont toi, moi ces milliers d’hommes et de femmes
Qui chaque jour avancent et font la différence
Les héros ne sont pas ceux que tu vois
Les héros ne sont pas ceux que tu crois
Les vrais héros ne sont pas médiatisés
Mais réellement habités
Par cette recherche de plus d’humanité.

***

Le cri de Gaïa

Je te porte dans mon ventre rond
Mais toi tu me tournes le dos
Je te nourris
Mais toi tu me détruis
Tu empoisonnes mes cours d’eaux,
Tu déverses tes déchets sur mon dos,
Tu bétonnes chaque centimètres carrés de ma peau ;
Parfois épuisée, je finis par trembler pour te réveiller,
Ou encore je pleure à tout inonder,
Mais là encore tu ne comprends pas et tu pestes contre ce mauvais climat.
Pourquoi ce manque d’humanité ?
Prédateur, tu exploites, pilles, et tues mais dis moi, « Homme » qu’as tu fais de ta vertu ?
Je te porte dans mon ventre rond
Porte moi simplement dans ton cœur

***

L’homme rêve de changer le monde,
Que va t-il faire ainsi ?
Avachi dans son canapé
Perdu entre les chips et la télé
Il se nourrit de télé réalité
Et du prêt à penser que lui balance
Son écran sans cesse allumé
Il pense être informé
Il pense être connecté
En apparence c’est vrai
Mais à l’intérieur
Il cultive le vide et l’ennui
Qui jour après jour
Font de lui son pire ennemi
Répondre à l’appel de sa vie
Et la meilleure chose
Qu’il puisse faire aujourd’hui.

***

Nouveau monde

Notre chemin est un chemin de sens,
Tournons nous vers la confiance
Ouvrons nos consciences ;
Ne nous encombrons plus de choses basses et matérielles,
Laissons nous porter par la lumière
Ouvrons nos cœurs à la plénitude
Rassemblons nos âmes pour raviver la flamme ;
La porte du nouveau monde est prête à s’ouvrir
Le nouveau monde est prêt à nous accueillir.
Laissons nous toucher par la grâce,
Laissons nous bénir par les êtres de lumières
qui œuvrent à nos cotés ;
Soyons la paix, nous serons les mieux armés
Soyons la joie et laissons grandir la foi
Soyons l’harmonie pour l’évolution de tous ici ;

***

 

A chaque printemps renouvelé

C’est l’essence d’un monde magique qui réapparait

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C ‘est en prenant conscience que tout fait sens

Que tout n’est que pure essence

Que dans ta seule présence existe déjà cette force immense ;

Traversé par ce souffle divin,

C ‘est à l’inspire que vient un petit mouvement

Et c ‘est à l’expire tu crées de grands changements

C ‘est en pensant chaque jour avec Amour

Que la Création vient en retour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je pose une fleur sur ton cœur

J’envoie mon souffle sur ta douleur

J’apaise tes pleurs par un murmure

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La véritable beauté ne se perçoit qu’avec un cœur rempli de bonté

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lâche prise

le bonheur est un état

Il ne dépend,

Ni de ce que tu es ni de ce que tu as

La liberté se fraye alors un chemin

La lumière jaillit et la joie irradie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N’hésitez pas à partager cet article…

Belle journée à vous !

Exposition

 

 

Horizon 60x60cm 

Horizon 60x60cm 

 

 

« Horizon 2 » 50x60cm 

 

« Horizon 2 » 50x60cm 

 

Barque rouge 60×60 cm 

 

 

 

« Al Mare » 50x50cm

 

 

« Phoenix » 46x55cm 

 

« Phoenix » 46x55cm 

 

 

Romance 120×40 

 

 

Romance 120×40 

Pour toutes informations complémentaires, n’hésitez pas à me contacter :

nadiabonnard05@gmail.com ou 06 84 18 87 03

N’hésitez pas à partager cette information…

LA FORCE DE L’INSTANT PRESENT

 

 

 

 

 

 

 

J’ai posé mon regard sur l’horizon,

Aucun son,

N’est venu troubler ce silence profond ;

Un silence qui danse et embrasse l’univers tout entier ;

Traversé par ce souffle créateur

Je me rappelle que notre essence n’est que beauté et éternité

Etincelle divine,

Le temps est venu de nous relier à notre source d’origine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Choisie ta vie
Suit ton chemin
Ose le bien
Fais de ta vie une œuvre
Fais de ta vie un art
Franchie pas à pas
Ces limites qui n’existent pas
Qui ne sont qu’illusion
Joue de ta passion
Aborde la vie avec conviction
Ton étoile est là
Où que tu ailles
Elle te suivra
Te soufflera la Voie
Tel un petit Poucet égaré
Sèmera des indices pour te guider

 

 

 

 

 

 

 

L’homme rêve de changer le monde

Mais que va t’il faire ainsi ?

Avachi dans son canapé

Perdu entre les chips et la télé ;

Il se nourrit de télé-réalité

Et de « Prêt à penser » que lui balance

Son écran sans cesse allumé ;

L’homme pense être connecté

L’homme pense être informé

En apparence c ‘est vrai,

Mais au fond, il cultive le vide et l’ennui

Qui jour après jour

Font de lui son pire ennemi

Répondre à l’appel de sa vie

Est  la meilleure chose qu’il puisse faire aujourd’hui

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’HIVER DANS TOUTE SA SPLENDEUR

 

Les gens de l’ombre
Ne sont pas sombre
Ces anonymes tu ne les vois pas
Mais ils sont là ;
Ils œuvrent dans l’humilité
Ne cherchent ni pouvoir ni vanité,
La seule lumière recherchée
Etant celle de ton visage éclairé
Par cet échange de regard spontané ;
Ce sont cette infirmière, ce pompier, ce fermier
Qui relèvent chaque jour
Le défi de leur vie avec fierté
Ce sont toi, moi, ces milliers d’hommes et de femmes
Qui chaque jour avancent et font la différence
Les héros ne sont pas ce que tu vois
Les héros ne sont pas ceux que tu crois
Les vrais héros ne sont pas médiatisés
Mais réellement habités
Par cette recherche de plus d’humanité

 

 

 

 

 

Beauté rougeoyante d’automne

Qui chaque saison nous étonne

Peu à peu se transforme en beauté glacé

D’un blanc immaculé

Que personne n’ose souiller

Tant ce paysage signe la pureté

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est en tuant à cœur
Ce qui a encore un sens
Que l’homme retourne sur lui-même
Toute la folie qui l’habite

 

Créer pour partager
Créer pour se réaliser
Créer pour guérir
Créer pour se libérer
Créer pour ne plus se mentir
Créer pour ne plus souffrir 
Créer pour le plaisir
Créer pour ne plus pleurer
Créer pour rêver
Créer pour s’évader
Créer pour s’élever
Créer pour retrouver son unité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous aimez cet article, n’hésitez pas à le partager…