Exposition « Ascension »

La lumière « EST »

Oublie ce que tu crois connaitre

Ferme les yeux

Ouvre ton cœur

Nous courons après le temps,

Nous courons après l’argent,

Mais qu’avons nous de plus précieux que l’instant présent ?

Que faisons nous en ce monde si ce n’est pour incarner la joie et la paix ?

Que faisons nous en ce monde si ce n’est pour suivre le chemin le plus lumineux auquel nous nous sommes destinés ?

Déposons nos armures

Écoutons ce doux murmure ;

Derrière le voile,

 S’expanse et tisse sa toile

Ce vaste réseau d’étoiles ;

 Des consciences qui vibrent à l’unisson

Et œuvrent dans la même direction ;

L’heure est à la passion,

Formons ce cercle d’unité

Que tant d’êtres veulent aujourd’hui incarner

Homme déraciné,

Tu es là

Tu ne sais même plus pourquoi

A l’égard de l’autre

Tu deviens haineux et sans pitié

Car tu ne sens plus ta terre sous tes pieds

Homme déraciné,

Ton univers ébranlé

Ne t’apporte plus ni soutien ni sécurité

Homme déraciné

A force de te laisser manipuler

Tu finis par être déséquilibré

Homme déraciné

Tu ne parviens plus à discerner la Vérité

Tu ne fais que t’enfoncer

Jusqu’à en  perdre ton humanité

C est en prenant conscience

Que tout fait sens

Que tout n’est que que pure essence

Que dans ta seule présence

Existe déjà cette force immense

Traversé par ce souffle divin

A l’inspire vient un petit mouvement

Et c’est à l’expire que tu crées de grands changements

C ‘est en pensant chaque jour avec Amour

Que la création vient en retour

Rouge, vert, jaune,

L’automne est une saison qui m’étonne ;

Légèreté et volupté, dansent les feuilles envolées !

Un chêne discute avec un hêtre voisin :

« Que vas tu faire demain ? »

« Un Être divin » lui dit il : « a t’il besoin de se soucier du lendemain » ?

Non, il n’en est rien,

Je suis maitre de ma vie

Lui répondis son ami

C est chaque jour que je crée celle ci ;

« Beauté, joie et légèreté »

Tel est l’hymne de mon Être tout entier

Nouvelle humanité

Nouvelle Humanité

La vie est intense

Saisie ta chance

Suis cette pulsion de vie

Qui te transmet son élan infini

Fais la différence

Choisis l’unité

Dans cet univers de possibilité

Que toi seul à le pouvoir de créer et recréer ;

Chaque jour fais le choix

De ce don d amour illimité

Nous courons après le temps,

Nous courons après l’argent,

Mais qu’avons nous de plus précieux que l’instant présent ?

Que faisons nous en ce monde si ce n’est pour incarner la joie et la paix ?

Que faisons nous en ce monde si ce n’est pour suivre le chemin le plus lumineux auquel nous nous sommes destinés ?

Déposons nos armures

Écoutons ce doux murmure ;

Derrière le voile,

 S’expanse et tisse sa toile

Ce vaste réseau d’étoiles ;

 Des consciences qui vibrent à l’unisson

Et œuvrent dans la même direction ;

L’heure est à la passion,

Formons ce cercle d’unité

Que tant d’êtres veulent aujourd’hui incarner

J’ai posé mon regard sur l’horizon,

Aucun son,

N’est venu troubler ce silence profond ;

Un silence qui danse et embrasse l’univers tout entier ;

Traversé par ce souffle créateur

Je me rappelle que notre essence n’est que beauté et éternité

Etincelle divine,

Le temps est venu de nous relier à notre source d’origine

  1. Sarah Masyel
    Sarah Masyel dit :

    Coucou Nadia !
    Merci beaucoup pour ces bienfaisantes couleurs, senteurs, et belles heures…
    J’ai aimé la p’tite rose-pêche, toute délicate, et fatiguée, mais bien vibrante néanmoins. 🙂
    Amitiés.
    Sarah –

    Répondre
  2. Manie
    Manie dit :

    belles photos du printemps mais alors il y en a marre de cette météo du mois de Mai..qui toutefois offre pas mal de changement de couleur et des photos électrisantes avec ces orages…bisous

    Répondre
  3. Céline
    Céline dit :

    J ai toujours beaucoup de joie à contempler tes belles photos et lire tes poèmes qui traduisent parfois une réalité bien vilaine…comme religion télévision…en espérant que ça fasse un électrochoc à certains humains…
    Et un beau souvenir personnel de la forêt de broceliande avec l arbre d or
    Merci Nadou
    Continue sur cette voie qui est la tienne
    Je t embrasse

    Répondre
  4. THILL Danièle
    THILL Danièle dit :

    Merci Nadia pour ces jolies paroles, ces jolies photos et ces jolies peintures, c’est très beau. Reste comme tu es et ce sera bien. Bien amicalement – Danièle THILL – Je suis revenue à mes lieux d’origine, je ne regrette pas mais un peu de nostalgie de la Drôme …..

    Répondre

Echange et Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

deux × 3 =